NICORETTE 4mg SANS SUCRE gomme à mâcher médicamenteuse édulcor
NICORETTE 4mg SANS SUCRE gomme à mâcher médicamenteuse édulcor
Photo non contractuelle

Attention, toute commande abusive de médicaments peut être refusée par le pharmacien responsable !

Pour des conseils personnalisés, contacter votre pharmacien au +33 (0) 1 45 25 18 50

NICORETTE 4mg SANS SUCRE gomme à mâcher médicamenteuse édulcor

 
Marque : JOHNSON & JOHNSON
Référence : 3763075
Contenance : Boite 105 gommes

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.

Bien que l'arrêt définitif de la consommation de tabac soit préférable, ce médicament peut être utilisé dans les cas où : 

un fumeur s'abstient temporairement de fumer,

une stratégie de réduction du tabagisme comme une étape vers l'arrêt définitif.

 

Réservé à l'adulte (à partir de 15 ans).

Posologie : 

- Les gommes à mâcher dosées à 4 mg sont plus particulièrement adaptées pour les fumeurs fortement ou très fortement dépendants à la nicotine (score au test de Fagerström de 7 à 10 ou fumant plus de 20 cigarettes par jour : voir Conseils d'éducation sanitaire).

- Arrêt complet du tabac : Le traitement de la dépendance à la nicotine se fait habituellement en 2 phases.

1ère phase : Mâcher une gomme chaque fois que l'envie de fumer apparaît. Le nombre de gommes à mâcher dosées à 4 mg est généralement de 8 à 12 gommes par jour et ne doit en aucun cas dépasser 15 gommes par jour. La durée de cette phase est d'environ 3 mois, mais peut varier en fonction de la réponse individuelle.

2ème phase : Quand l'envie de fumer est complètement surmontée, réduire progressivement le nombre de gommes mâchées par jour. Le traitement sera arrêté lorsque la consommation est réduite à 1 à 2 gommes par jour. Il est recommandé de ne pas utiliser les gommes à mâcher au-delà de 12 mois.

- Abstinence temporaire du tabac : Mâcher une gomme chaque fois que l'envie de fumer apparaît. Le nombre de gommes à mâcher dosées à 4 mg est généralement de 8 à 12 gommes par jour et ne doit en aucun cas dépasser 15 gommes par jour.

- Réduction de la consommation de tabac : Dans la mesure du possible, alterner les gommes à la nicotine et les cigarettes. Mâcher une gomme dès que l'envie de fumer apparaît afin de réduire au maximum la consommation de cigarettes et rester aussi longtemps que possible sans fumer. Le nombre de gommes à mâcher par jour est variable et dépend de vos besoins. Néanmoins, il ne doit pas dépasser 15 gommes par jour.

Si une réduction de la consommation de cigarettes n'a pas été obtenue après 6 semaines de traitement, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé.

La réduction de la consommation du tabac doit vous conduire progressivement à un arrêt complet du tabac. Cet arrêt doit être tenté le plus tôt possible dans les 6 mois suivants le début du traitement. Si au-delà de 9 mois après le début du traitement, la tentative d'arrêt complet du tabac a échoué, il est recommandé de prendre conseil auprès d'un professionnel de santé. Il est recommandé de ne pas utiliser les gommes au-delà de 12 mois.

Pour augmenter les chances de succès d'arrêt complet du tabac, il est important d’avoir pour objectif une réduction de plus de 50 % de la consommation durant cette phase de réduction. Les gommes à mâcher NICORETTE contribuent à atteindre cet objectif avant un arrêt définitif du tabac.

Mode et voie d'administration :

- Voie buccale. Pour être active, la nicotine contenue dans la gomme et libérée par mastication, doit être absorbée par la muqueuse buccale. Si la nicotine est avalée avec la salive, elle est sans effet. Il est donc important de ne pas mâcher la gomme trop vigoureusement.

- Ainsi, il convient de mâcher une première fois la gomme, puis la garder contre la joue environ 10 minutes : la gomme se ramollit et permet à la nicotine de se libérer progressivement, d'être absorbée par la muqueuse buccale, passant ainsi dans la circulation. Puis mâcher très lentement la gomme (environ 20 fois en 20 minutes).

- La gomme à mâcher doit être gardée en bouche pendant 30 minutes environ. Au-delà de 30 minutes, la gomme à mâcher ne délivrera plus de nicotine.

- Pour l'arrêt complet du tabac : La durée d'utilisation est limitée à 12 mois.

En cas de persistance de la sensation de manque ou en cas de difficulté à arrêter ce médicament, consultez votre médecin.

 

 

Certains signes traduisent un sous-dosage. Si vous ressentez, malgré le traitement, une sensation de « manque » comme notamment :

- besoin impérieux de fumer,

- irritabilité, troubles du sommeil,

- agitation ou impatience,

- difficulté de concentration,

consultez votre médecin ou votre pharmacien. En effet il est peut-être nécessaire de modifier la posologie du médicament.

Certains signes peuvent traduire un surdosage : en cas d'apparition de signes de surdosage, c'est à dire :

- nausées, douleurs abdominales, diarrhée,

- hypersalivation,

- sueurs, maux de tête, étourdissements, baisse de l'audition,

- faiblesse générale,

il est impératif d'adapter le traitement en vous aidant de l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Ce médicament contient 13 mg de sodium par gomme à mâcher. En tenir compte si vous contrôlez votre apport alimentaire en sodium.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

 

 

Ne pas utiliser NICORETTE FRUITS 4 mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse :

- si vous ne fumez pas ou si vous êtes un fumeur occasionnel,

- en cas d'allergie à l'un des constituants (voir Composition).

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

 

 

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

 

Comme tous les médicaments, NICORETTE FRUITS 4mg SANS SUCRE, gomme à mâcher médicamenteuse édulcorée au xylitol et à l'acésulfame potassique est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet : 

- Possibilité de survenue de maux de tête, étourdissement, nausées, vomissements, troubles digestifs, hoquet, maux de gorge, irritation de la bouche, douleurs des mâchoires, risque d'altération d'appareil dentaire, rougeurs de la peau, urticaire, palpitations.

- Plus rarement survenue de trouble du rythme cardiaque ou de réactions allergiques.

- En raison de la présence de xylitol, possibilité de troubles digestifs et de diarrhées.

- Des étourdissements, des maux de tête, des troubles du sommeil, des aphtes buccaux peuvent être liés à l'arrêt du tabac et non à votre traitement.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

 

 

La substance active est : Catiorésine carboxylate de Nicotine 20mg; quantité correspondant à Nicotine 4mg pour une gomme à mâcher.

Carbonate de sodium anhydre, gomme Dreyco,sorbitol, sorbitol à 70 pour cent cristallisable, arôme Haverstroo, arôme fumeur, glycérol à 85 pour cent, jaune de quinoléine.

Composition de la gomme Dreyco : Copolymères d'isobutylène et d'isoprène, cire dérivée du pétrole, acétate de polyvinyle, polyéthylène polyisobutylène, esters glycériques de colophane et de colophane polymérisé, huiles végétales hydrogénées, monostéarate de glycérol, carbonate de calcium, butylhydroxytoluène.

Composition de l'arôme Haverstroo Menthol, huile essentielle de menthe poivrée, huile essentielle de menthe crépue, huile essentielle d'eucalyptus.

Composition de l'arôme fumeur : Vanilline, propionate de géranyle, butyrate d'éthyle, butyrate d'amyle, alcool éthylique, pelargonate d'éthyle, eugénol, cinnamate cinnamyle, acétate d'amyle, huile essentielle d'orange, huile essentielle de menthe crépue, acétate d'éthyle, œnanthate d'éthyle.

 

plus
12
€70
Produit disponible tout de suite
Départ en livraison : Demain